Une tête tronçonnée de baudroie


Par Bruno - Posté le 15 octobre 2011

Une tête tronçonnée de baudroie

cliché. C. Guintard

L'anatomie des acanthomorphes, même pour les espèces les plus connues comme la baudroie ou lotte (Lophius piscatorius, lophiidés) de l'image ci-dessus, est loin d'être connue. C'est particulièrement vrai pour tout ce qui touche les organes mous (système nerveux, muscles, viscères ...).

La coupe ci-dessus a été réalisée à la scie électrique par C. Guintard (Oniris-ENVN, Nantes) sur une tête congelée de lotte ; elle permet de visualiser l'organisation interne des organes. L'oeil, en noir avec au centre son cristallin blanc, est bien visible sur la face supérieure, ainsi que les branchies rouges dans la région antérieure (à droite de l'image). Les muscles apparaissent ici en gris clair et les masses blanches des os sectionnés sont discernables.

Ce genre d'étude couplé à la dissection ordinaire, à la radiographie et à l'IRM permet d'avoir une vision d'ensemble de l'anatomie des animaux.

Pour en savoir plus :

Chanet et al. (2009). Atlas anatomique d'ichtyologie,

Chanet et al. (2012) Qui connaît l’anatomie de la tête de la baudroie (Lophius piscatorius L. 1758 : Lophiiformes, lophiidés) ? Cinquièmes Rencontres de l’Ichtyologie en France, Paris, 27-30 mars 2012. Volume de résumés 48.